Consulter un ostéopathe pour bébé à Grenoble

osteopathe bébé grenoble

La première consultation :

Guillaume CARA, votre ostéopathe à Grenoble tente de répondre à la question que de nombreux parents se posent : « A partir de quand puis-je emmener mon enfant chez l’ostéopathe ? » Nous tenterons de répondre le plus clairement possible à cette question et lever le maximum d’interrogations.

L’accouchement ainsi que la grossesse sont des moments clés dans la vie de bébé. De nombreuses containtes mécaniques viennent s’appliquer sur votre enfant ( la position in-utéro, un siège, forceps etc…). Certains symptômes faisant suite à l’accouchement peuvent apparaître immédiatement et d’autres progressivement dans les quelques jours ou semaines suivant la naissance. En fonction, vous serez amener à consulter plus ou moins rapidement l’ostéopathe.

Il n’y a pas de limite basse !

En effet, si des signes apparaissent immédiatement, il est d’autant plus facile de résoudre le problème que la prise est rapide et éviter ainsi d’éventuelles conséquences. Prenons l’exemple du torticolis congénital postural ou musculaire qui ne nécessitera pas de traitement médical (notez que dans certains cas il est possible qu’il y ait une lésion sous jacente). Ce torticolis se résorbe spontanément ou bout de quelques semaines ou mois. Néanmoins votre ostéopathe peut le prendre en charge pour rétablir une bonne mobilité cervicale. Pour éviter quoi ?
Les difficultés de rotation favorisent une malposition de tête chez le bébé. L’appui sur le crâne se fera ainsi toujours sur la même zone et entrainera une déformation crânienne secondaire (plagiocéphalie). Un autre trouble peut être la difficulté à prendre le sein. Dans ce cas ne tardez pas et allez consulter, car traiter une plagiocéphalie secondaire ou le torticolis lui même après 3 mois est une tâche plus complexe.

Mon bébé va bien, est-ce que je consulte tout de même ?

Oui. Nous appelons cela une consultation bilan afin de contrôler la bonne mobilité de l’ensemble des structures de l’organisme. N’oubliez pas que les contraintes mécaniques de l’accouchement sont importantes. Cette consultation a lieu en général le premier mois. L’ostéopathe relèvera des dysfonctions présentes spécifiquement chez le bébé et évitera ainsi l’apparition d’autres symptômes plus tard. Reprenons l’exemple de la préférence de rotation de tête.
Très souvent celle-ci n’est pas décelée et passe inaperçue. La déformation crânienne secondaire qui peut en découler sera quelques mois plus tard liées à ce torticolis. Par des tests précis et un traitement simple, l’ostéopathe le traitera immédiatement et agira de manière préventive pour le crâne de votre bébé soit le plus harmonieux possible. 


De préférence avant 3 mois.

Après 3 mois, les tissus du bébé deviennent légèrement moins malléables et les traitements peuvent être plus complexes. Votre enfant grandit et d’autres contraintes s’appliquent sur lui. Traiter les dysfonctions au moment où elles apparaissent est plus aisé et facilite la prise en charge par la suite.

En conclusion

Il n’y pas de limite basse pour amener votre enfant chez l’ostéopathe. 3 mois est la limite haute pour la première consultation. Si tout va bien, la fin du 1er mois est un bon moment pour faire le premier bilan ostéopathique. Suite à cette première consultation, le thérapeute vous guidera dans le suivi ostéopathique de votre enfant.
Voici différents signes qui peuvent vous amener à consulter : accouchement difficile (forceps, ventouse), cordon autour du cou, préférence de rotation de tête, coliques.

N’hésitez pas pour toutes questions à contacter votre ostéopathe à Grenoble pour qu’il puisse vous éclairer.


Guillaume Cara

Guillaume Cara est Ostéopathe DO certifié à Grenoble - Tel : 06 30 61 14 17

CONTACT

Le cabinet est situé au Cabinet Paramédical Bordier - 14 Rue du Docteur Bordier, 38100 Grenoble.


Il est ouvert du lundi au vendredi de 08h00 à 20h00 et le samedi de 08h00 à 13h00

Guillaume Cara réalise également des séances d'ostéopathie au Centre d'Ostéopathie d'Eybens.

 

Accès ostéopathe Grenoble